1. Accueil
  2. Panier d'achats
  3. Passer à la caisse maintenant


Burgess, Anthony


  Obtenez un rabais de 30 % à l'achat de quatre items et plus ! + Des frais de livraison garantis !

L'Orange MécaniqueL'Orange Mécanique


L'Orange Mécanique


Auteur : Anthony Burgess

Anthony Burgess est venu à la littérature à quarante ans et dans d'étranges conditions. Sa première vocation fut la musique, qu'il apprit seul. Puis, professeur d'anglais, il se passionna pour les langues. Il enseignait dans les colonies, lorsqu'on crut q'il avait une tumeur au cerveau. On lui donnait un an de vie. Il lâcha tout, se mit à écrire comme un forcené. L'année écoulée, il se retrouva à la tête de trois romans bien vivant et sans trace de tumeur

Aujourd'hui, cinquante-cinq ans, avec une trentaine de livres à son actif, tous percutants, on le tient pour le plus révolutionnaire des écrivains de langue anglaise. Et il continue. Il vient de terminer un gigantesque « Moïse » pour une entreprise de télévision mondiale. Il a achevé un « Napoléon » (« La Symphonie », « Napoléon ») qui est sa vision romanesque du grand homme, et qui est véritablement dévastateur. Entre-temps, il compose de la musique et il peint. Il vit pour le moment à Rome avec sa seconde femme et leur fils, Andréa. Il fuit l'Angleterre. Se rattache à celle-ci la tragédie de sa première femme qui, assaillie et violée par des voyous londoniens, ne se releva jamais du choc et en mourut après des années de souffrance. C'est l'écho de cette tragédie que l'on entend dans « L'Orange mécanique ».

Alex, « L'Humble Narrateur et Martyr », et aussi le héros de l'histoire, est le parfait produit d'une civilisation où la violence est devenue une habitude. Civilisation d'aveugles titubant et distribuant ou recevant les coups dans une nuit absolue. Les adolescents comme Alex (il n'a pas quinze ans) ont été élevés dans cette violence. Leurs bandes terrorisent la métropole et se terrorisent entre elles. Mais le jour où Alex, qui est un pur à sa façon, est lâché par ses « drougs » (ses copains) et arrêté par les « milichiens » de la « rosse » (la police), c'est pour être jeté dans une autre violence, celle des prisons. Et quand on essaie sur lui des méthodes nouvelles de « récupération » sociale et de rédemption, c'est au viol de sa conscience que l'on procède scientifiquement, par le conditionnement, et à des fins de propagande politique… « L'Orange mécanique », ce serait le livre du désespoir de notre temps, s'il n'éclatait d'humour à chaque page, au point d'en être profondément salubre. Et puis, il y a le langage - révolutionnaire, c'est le moins qu'on puisse dire, et si contagieux qu'on ne serait pas étonné d en entendre bientôt les échos dans la rue.




Condition générale du livre : 4/5   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 50364
Éditeur : Laffont
Collection : Le Livre de Poche
Numéro(s) du livre : 5017
ISBN : 2-253-01783-3
Année d'impression : 1980
Poids : 160 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat (tous les frais inclus)
en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 7.99 $



BOUTIQUE FERMÉE.
RÉOUVERTURE PRÉVUE LE VENDREDI 18 OCTOBRE 2019.

Les puissances des ténèbresLes puissances des ténèbres


Les puissances des ténèbres


Auteur : Anthony Burgess

La presse anglaise et américaine a crié au « roman du siècle » devant ce livre.

Tout le XXe siècle y passe, en effet, emportant le lecteur dans sa chevauchée fantastique, bruit et fureur, fumée des guerres et des holocaustes…

Le génie de Burgess est d'avoir concentré l'écho du gigantesque fracas dans trois personnages : un écrivain curieux et voyageur, sa soeur, belle et intelligente, un prêtre qui, devenu leur parent par alliance, finira pape.

Étrange pape, dont la stature domine la scène. Trapu, truculent, la tête dans le ciel, il mène sans répit la bataille contre le Malin.

« Sacrée bataille », dit-il, mais sans douter un instant de la victoire finale du bien.

A-t-il raison, a-t-il tort ? Autour de lui, le monde étend ses ravages. L'odeur de Buchenwald imprègne encore l'air.

Un fou de Dieu, enfant miraculé, provoque un carnage, au nom de l'Amour, car le Malin peut aussi prendre la forme de l'amour…


Né à Manchester, en 1917, d'un père pianiste de caf-conc' et d'une actrice de comédie musicale, Anthony Burgess se consacre d'abord à des activités musicales avant de songer à la littérature. Après la guerre, Burgess enseigne l'anglais et la phonétique avant de travailler, de 1954 à 1959, comme fonctionnaire dans l'enseignement en Malaisie et à Bornéo.

Anthony Burgess publie son premier roman, A vision of Battlements, en 1954. C'est le début d'une oeuvre romanesque qui va le classer parmi les meilleurs écrivains anglo-saxons d'aujourd'hui avec des livres comme : Un agent qui vous veut du bien, l'Orange mécanique — que Stanley Kubrik a porté à l'écran —, La folle semence, La Symphonie Napoléon, etc.

Les puissances des ténèbres a reçu le Prix du meilleur livre étranger 1982 et a été retenu parmi les vingt meilleurs livres de l'année par « Lire ».




Condition générale du livre : 2/5   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 51845
Éditeur : France Loisirs
Collection : Roman
Numéro(s) du livre : Non disponible
ISBN : 2-7242-1258-4
Année d'impression : 1981
Poids : 990 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat (tous les frais inclus)
en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 9.99 $



BOUTIQUE FERMÉE.
RÉOUVERTURE PRÉVUE LE VENDREDI 18 OCTOBRE 2019.


Consultations récentes...