1. Accueil
  2. Panier d'achats
  3. Passer à la caisse maintenant


Arnothy, Christine


  Obtenez un rabais de 30 % à l'achat de quatre items et plus ! + Des frais de livraison garantis !

J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir - Il n'est pas si facile de vivreJ'ai quinze ans et je ne veux pas mourir - Il n'est pas si facile de vivre


J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir - Il n'est pas si facile de vivre


Auteur : Christine Arnothy

Née en 1930 à Budapest (Hongrie), Christine Arnothy, tout en faisant de solides études classiques, se passionne dès l'enfance pour la littérature et la langue françaises. C'est ainsi tout naturellement en France qu'elle vient se fixer quand, avec ses parents, passant la frontière à pied, elle quitte la Hongrie en 1948. Le seul bien qu'elle emporte avec elle sont, cousus dans son manteau, les feuillets qu'elle a écrits tandis qu'elle vivait le siège de Budapest. Ces feuillets du temps du siège, les voici dans « J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir ». Le Grand Prix Vérité a couronné en 1954 ce récit unanimement célébré par la critique, traduit dans le monde entier et devenue livre scolaire dans plusieurs pays. En 1957, paraîtra une suite autobiographique : « Il n'est pas si facile de vivre ». Christine Arnothy commence alors une brillante carrière d'écrivain français, notamment avec ses romans : « Le Cardinal prisonnier », qui s'inspire aussi des événements de Hongrie, « La Saison des Américains », « Le jardin noir », « Aviva »… Christine Arnothy a écrit également pour le théâtre, ainsi que des ceuvres originales pour la radio et la télévision.

Dans le conflit mondial qui ravage le continent européen de 1939 à 1945, la Hongrie est restée longtemps hors des atteintes de la guerre. Et puis, à son tour, elle est en feu. Les Allemands qui y sont entrés en maîtres se sont retranchés dans Budapest et entendent défendre la ville qu'assiègent les Russes.

C'est ce siège de deux mois, vécu dans la cave de leur immeuble, pris, au bord du Danube, sous les feux croisés des belligérants, que raconte Christine Arnothy. Ils sont là une douzaine à attendre l'avance russe avec l'espoir qu'elle marquera la fin de l'oppression et de l'horreur.

Mais bientôt, les parents de Christine décident de quitter le pays. Ils aboutissent dans un camp de réfugiés en Autriche d'où Christine veut s'arracher à tout prix. Cette existence recommencée est le thème de « Il n'est pas si facile de vivre » qui fait suite à « J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir ». Et sa sobriété même rend le témoignage d'autant plus poignant sur ce qui fut le sort de tant de gens, de trop de gens, pendant et après la seconde guerre mondiale.




Condition générale du livre : 4/5   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 50616
Éditeur : Fayard
Collection : Le Livre de Poche
Numéro(s) du livre : 2375
ISBN : 2-253-00322-0
Année d'impression : 1976
Poids : 170 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat (tous les frais inclus)
en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 5.99 $

Un paradis sur mesureUn paradis sur mesure


Un paradis sur mesure


Auteur : Christine Arnothy

Livre à reliure cartonnée sans la jaquette de couverture.


Laurence, à trente ans, ne veut pas connaître la même vie que sa mère qui attend avec abnégation le retour d'un mari, infidèle chronique. Aussi, le jour où elle découvre que son propre mari la trompe, se jette-t-elle à corps perdu

dans une folle course au bonheur. Pour se venger, mais surtout pour retrouver la liberté auprès d'anciens camarades d'université, elle part pour les États-Unis, puis, au gré d'une étrange rencontre, pour les Caraïbes.

L'aventure cherchée sera au rendez-vous, une aventure sans répit qui, de New York à Saint-Domingue, entraînera Laurence dans une histoire d'arnaque et de passion comme on ne peut en vivre qu'une dans son existence.

Mais le départ de Laurence est aussi un signal pour Yolande, sa mère. Elle n'a pas cinquante ans et il est encore temps. Toujours belle, elle prend le large et part pour Berne en quête du bonheur qu'elle avait refusé quelques années plus tôt sur une plage à Ibiza. Christine Arnothy, avec une rare maîtrise, nous entraîne dans les aventures parallèles de deux femmes. Mais ce roman est aussi une analyse nouvelle du couple, de la solitude, partagée ou non, de l'amour et de la liberté.

Née en 1930 à Budapest (Hongrie), Christine Arnothy, tout en faisant de solides études classiques, se passionne dès l'enfance pour la littérature et la langue françaises. C'est ainsi tout naturellement en France qu'elle vient se fixer quand, avec ses parents, passant la frontière à pied, elle quitte la Hongrie en 1948. Le seul bien qu'elle emporte avec elle sont, cousus dans son manteau, les feuillets qu'elle a écrits tandis qu'elle vivait le siège de Budapest. Ces feuillets du temps du siège, les voici dans « J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir ». Le Grand Prix Vérité a couronné en 1954 ce récit unanimement célébré par la critique, traduit dans le monde entier et devenue livre scolaire dans plusieurs pays. En 1957, paraîtra une suite autobiographique : « Il n'est pas si facile de vivre ». Christine Arnothy commence alors une brillante carrière d'écrivain français, notamment avec ses romans : « Le Cardinal prisonnier », qui s'inspire aussi des événements de Hongrie, « La Saison des Américains », « Le jardin noir », « Aviva »… Christine Arnothy a écrit également pour le théâtre, ainsi que des ceuvres originales pour la radio et la télévision.




Condition générale du livre : 3/5   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 52663
Éditeur : France Loisirs
Collection : Roman
Numéro(s) du livre : Non disponible
ISBN : 2-7242-1756-X
Année d'impression : 1983
Poids : 490 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat (tous les frais inclus)
en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 7.99 $

Une affaire d'héritageUne affaire d'héritage


Une affaire d'héritage


Auteur : Christine Arnothy

« Depuis la mort de mon père, astro-physicien, abattu lors d'une réunion avec ses amis de jadis dans une taverne de Vienne, mon destin a basculé. Je suis devenu un personnage à supprimer. Je reçois des lettres de menace et j'ai l'impression de vivre sous une loupe. On me suit.

La veille de mon départ de New York pour Vienne, une fille force la porte de mon cabinet médical. Elle s'appelle Carol; elle prétend être amoureuse de mon père. « J'étais son élève. Je ne peux pas accepter sa mort. Vous, son fils, vous êtes médecin. Vous devez m'aider, je suis une personne en danger. » Je l'ai prise dans mon existence comme on ramasse une auto-stoppeuse. Pour reconstituer la vérité, parcelle après parcelle, j'allais parcourir le monde avec elle, traverser Vienne, Salzbourg, la Thaïlande et découvrir le mystère de Miami Beach.

Lorsqu'on voyage avec son propre destin, avec Carol dont le regard n'est que douceur et le corps tentation, il est évident qu'on tombe amoureux, même si elle représente tous les dangers. Alors seul le hasard peut vous sauver, ou la chance. J'ai toujours réussi à m'agripper à la chance… »


Née en 1930 à Budapest (Hongrie), Christine Arnothy, tout en faisant de solides études classiques, se passionne dès l'enfance pour la littérature et la langue françaises. C'est ainsi tout naturellement en France qu'elle vient se fixer quand, avec ses parents, passant la frontière à pied, elle quitte la Hongrie en 1948. Le seul bien qu'elle emporte avec elle sont, cousus dans son manteau, les feuillets qu'elle a écrits tandis qu'elle vivait le siège de Budapest. Ces feuillets du temps du siège, les voici dans « J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir ». Le Grand Prix Vérité a couronné en 1954 ce récit unanimement célébré par la critique, traduit dans le monde entier et devenue livre scolaire dans plusieurs pays. En 1957, paraîtra une suite autobiographique : « Il n'est pas si facile de vivre ». Christine Arnothy commence alors une brillante carrière d'écrivain français, notamment avec ses romans : « Le Cardinal prisonnier », qui s'inspire aussi des événements de Hongrie, « La Saison des Américains », « Le jardin noir », « Aviva »… Christine Arnothy a écrit également pour le théâtre, ainsi que des ceuvres originales pour la radio et la télévision.




Condition générale du livre : 5/5   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 50807
Éditeur : France Loisirs
Collection : Roman
Numéro(s) du livre : Non disponible
ISBN : 2-7242-6558-0
Année d'impression : 1991
Poids : 540 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat (tous les frais inclus)
en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 7.99 $


Consultations récentes...