1. Accueil
  2. Panier d'achats
  3. Passer à la caisse maintenant


Poë, Edgar Allan


  Obtenez un rabais de 30 % à l'achat de quatre items et plus ! + Des frais de livraison garantis !

Histoires extraordinairesHistoires extraordinaires


Histoires extraordinaires


Auteur : Edgar Allan Poë

Né à Boston en 1809, de parents comédiens, Edgar Poë devient orphelin en 1811. Il est recueilli par les Allan, riches planteurs de Virginie qui l'emmènent en Angleterre, en Écosse et en Irlande, puis l'inscrivent à la célèbre pension de Stoke-Newington, près de Londres. Il revient à Richmond en 1821 et entre en 1826 à l'université de Virginie qu'il doit quitter au bout d'un an en dépit de ses succès, à la suite de dettes de jeu.

Il va à Boston où il publie ses premiers vers, se fâche avec son père adoptif et s'engage dans l'armée : il finira sergent-chef. La période de 1827 à 1829 est assez mal connue, il serait allé combattre les Turcs dans les rangs grecs et aurait séjourné à St-Pétersbourg. En 1830, il entre à l'Académie militaire de West Point et en est renvoyé pour indiscipline. Il rompt définitivement avec les Allan.

Il gagne les deux prix fondés par une revue de Baltimore pour récompenser le meilleur poème et le meilleur conte, et devient critique littéraire au « South Literary Messenger » dont il assume bientôt la direction. Il se marie en 1836 avec sa jeune cousine, Virginia Clemm, et part avec elle pour New York, d'où ils émigrent peu après vers Philadelphie (1837). « Les Aventures de Gordon Pym » ont paru en 1836; le premier recueil des « Tales of the Grotesque and the Arabesque » est publié en 1839. Poë, qui est à la tête du « Graham's Magazine », est déjà célèbre en Europe.

Mais en 1842, sa femme se rompt un vaisseau en chantant et, après maintes rechutes, meurt en 1847. Pour Edgar Poë qui l'adore, ce sont cinq ans de torture. Il s'est mis à boire et perd sa place. Il écrit cependant « Eureka », poème philosophique. Il meurt d'une crise de delirium tremens le 8 octobre 1849.

Son oeuvre (« Le Corbeau », « Histoires Extraordinaires », « Nouvelles Histoires Extraordinaires ») connaît un immense succès en France grâce à l'excellente traduction qu'en fait Charles Baudelaire (1848-1865).




Condition générale du livre : 4/5   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 50349
Éditeur : Le Livre de Poche
Collection : Classique
Numéro(s) du livre : 604
ISBN : Non disponible
Année d'impression : 1973
Poids : 230 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat (tous les frais inclus)
en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 5.99 $

Histoires extraordinairesHistoires extraordinaires


Histoires extraordinaires


Auteur : Edgar Allan Poë

Livre à reliure cartonnée.

Né à Boston en 1809, de parents comédiens, Edgar Poë devient orphelin en 1811. Il est recueilli par les Allan, riches planteurs de Virginie qui l'emmènent en Angleterre, en Écosse et en Irlande, puis l'inscrivent à la célèbre pension de Stoke-Newington, près de Londres. Il revient à Richmond en 1821 et entre en 1826 à l'université de Virginie qu'il doit quitter au bout d'un an en dépit de ses succès, à la suite de dettes de jeu.

Il va à Boston où il publie ses premiers vers, se fâche avec son père adoptif et s'engage dans l'armée : il finira sergent-chef. La période de 1827 à 1829 est assez mal connue, il serait allé combattre les Turcs dans les rangs grecs et aurait séjourné à St-Pétersbourg. En 1830, il entre à l'Académie militaire de West Point et en est renvoyé pour indiscipline. Il rompt définitivement avec les Allan.

Il gagne les deux prix fondés par une revue de Baltimore pour récompenser le meilleur poème et le meilleur conte, et devient critique littéraire au « South Literary Messenger » dont il assume bientôt la direction. Il se marie en 1836 avec sa jeune cousine, Virginia Clemm, et part avec elle pour New York, d'où ils émigrent peu après vers Philadelphie (1837). « Les Aventures de Gordon Pym » ont paru en 1836; le premier recueil des « Tales of the Grotesque and the Arabesque » est publié en 1839. Poë, qui est à la tête du « Graham's Magazine », est déjà célèbre en Europe.

Mais en 1842, sa femme se rompt un vaisseau en chantant et, après maintes rechutes, meurt en 1847. Pour Edgar Poë qui l'adore, ce sont cinq ans de torture. Il s'est mis à boire et perd sa place. Il écrit cependant « Eureka », poème philosophique. Il meurt d'une crise de delirium tremens le 8 octobre 1849.

Son oeuvre (« Le Corbeau », « Histoires Extraordinaires », « Nouvelles Histoires Extraordinaires ») connaît un immense succès en France grâce à l'excellente traduction qu'en fait Charles Baudelaire (1848-1865).




Condition générale du livre : 3/5   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 52754
Éditeur : Rencontre
Collection : Non disponible
Numéro(s) du livre : Non disponible
ISBN : Non disponible
Année d'impression : 1968
Poids : 350 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat (tous les frais inclus)
en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 5.99 $

Nouvelles histoires extraordinairesNouvelles histoires extraordinaires


Nouvelles histoires extraordinaires


Auteur : Edgar Allan Poë

Tous les contes d'Edgar Poe sont pour ainsi dire biographiques. On trouve l'homme dans l'oeuvre. Les personnages et les incidents sont le cadre et la draperie de ses souvenirs. Baudelaire

Et ici, par une bravade frénétique, je frappai fortement avec une canne que j'avais à la main juste sur la partie du briquetage derrière laquelle se tenait le cadavre de l'épouse de mon coeur…

Pendant un moment, les officiers placés sur les marches restèrent immobiles, stupéfiés par la terreur. Un instant après, une douzaine de bras robustes s'acharnaient sur le mur. Il tomba tout d'une pièce. Le corps déjà grandement délabré et souillé de sang grumelé, se tenait droit devant les yeux des spectateurs. Sur sa tête, avec la gueule rouge dilatée et l'oeil unique flamboyant, était perchée la hideuse bête dont l'astuce m'avait induit à l'assassinat, et dont la voix révélatrice m'avait livré au bourreau. (Le Chat noir).




Condition générale du livre : 5/5   > Plus d'information...
Numéro d'inventaire : 50348
Éditeur : Le Livre de Poche
Collection : Classique
Numéro(s) du livre : 1055
ISBN : 2-253-00433-2
Année d'impression : 1976
Poids : 220 gr

Outil de conversion en ligne du montant (CAD$ > EURO ou CAD$ > US$ ou autres) : www.xe.com

Sans obligation de votre part, vous pourrez connaître le coût d'un achat (tous les frais inclus)
en cliquant sur le bouton « ACHETER »


Prix : 7.99 $


Consultations récentes...